“Ainsité” nature intrinsèque

image

Définition - La langue française

L'ainsité est un concept philosophique et spirituel qui se réfère à la nature intrinsèque des choses, indépendamment de leur apparence ou de leur interprétation. Il s'agit de percevoir les objets et les phénomènes tels qu'ils sont en réalité, sans les altérer par nos propres perceptions ou jugements.

Ce terme provient du sanskrit "tathata", qui signifie littéralement "tel que c'est" ou ainsi. Dans le bouddhisme notamment, l'ainsité représente la vérité ultime, celle qui transcende toutes les dualités et catégorisations habituelles de notre esprit.

En somme, l'ainsité invite à dépasser les limites de notre pensée conceptuelle pour accéder à une compréhension plus profonde et authentique de la réalité.

© lalanguefrancaise.com

Phonétique du mot « ainsité »

Mot
Phonétique (Alphabet Phonétique International)
Prononciation
ainsité
ɛ̃site

Fréquence d'apparition du mot « ainsité » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « ainsité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ainsité »

  • Le mystère de la vie réside dans son ainsité, cette existence au-delà de toutes les définitions et compréhensions humaines.Céleste Dubois — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • La beauté de notre monde se trouve dans son ainsité, une qualité qui dépasse toute description ou explication rationnelle.Armand Lefèvre — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle
  • Il est impossible de définir l'amour avec des mots, car il est ainsité - un sentiment qui transcende toute définition conceptuelle.Gaspard Durand — Citation fictive générée à l'aide d'intelligence artificielle

Tathatā

Le terme tathatā (sanskritpali : तथता tathatā ; chin. 真如, zhēnrúWade : chen-ju ou 眞如 ; cor. 진여, jinyeo ; jap. 真如, shinnyo ; tib. de bzhin nyid ; viet. chân or chơn như) est généralement traduit par ainsitéainséité (formé à partir du mot ainsi et du suffixe conceptuel —ité) et par certains par il y a1. Il désigne la véritable nature de la réalité2 à un moment donné.

Ce concept est central dans le bouddhisme mahāyāna (qui l'assimile au dharmakāya ou au tathagatagarbha), dans le bouddhisme zen, ainsi que dans le bouddhisme chán.

Description[modifier | modifier le code]

Ce terme est complémentaire de la vacuité (śūnyatā), en ce sens que bien que tous les phénomènes aient la nature de la vacuité, ils ont leurs caractéristiques phénoménales propres (tathatā ou dharmatā). Ainsi le Bouddha lui-même est « vide », tout en étant différent des autres êtres (il est « venu ainsi », tathāgata).

Selon Nāgārjuna3, les caractères de l'ainsité sont les suivants :

  • non connue par l'enseignement d'autrui, mais pénétrée par la prajna selon un mode non-dual ;
  • « apaisée », libre de nature propre ;
  • non discursive, non exprimée par la parole ;
  • non conceptuelle, non liée aux mouvements de l'esprit ;
  • sans diversité (l'ainsité de tous les phénomènes est du même ordre).

Notes et références[modifier | modifier le code]

1.  Alexis Lavis, La conscience à l’épreuve de l’éveil : Lecture, commentaire et traduction du Bodhicaryāvatāra de Śāntideva, Paris, Les Éditions du Cerfcoll. « Sagesses d’Asie », 2018, 546 p. (ISBN 978-2-204-12762-2)p. 84. 2.  Nadine Stchoupak, Dictionnaire sanskrit-français, Paris, 1959, 914 p. (lire en ligne [archive]), p. 274 3.  (sa) Nāgārjuna, Traité du Milieup. XVIII, 9